Des mots et des images ...

Tu es mon feu sans artifice

Texte de Marie Nicolas

Sur le chemin de mes joies
Et de mes galères
J’errais comme une âme en peine
Pieds nus sur le Macad’âmes.


Tu es entré dans le jardin de ma vie
Par la grande porte
Tu as posé chez moi
Tes yeux, ta voix, ton corps
Tes confidences
Tes grandes ailes d’ange
Tu as envahi mon coeur
Sans que je cherche à lutter
Tu m’as emporté sur ton nuage
Depuis je voyage de ton âme à la mienne
Emportée par notre amour
Trait d’union entre-nous et le ciel.

Je m’envole vers ton cœur
A chacun de mes rêves
Et de mes états d’âmes
J’ai faim de vie
De la chaleur de ta flamme.

Je suis remplie de toi
Ivre de ton amour
De tes sourires, de ton rire
De notre complicité
Pourquoi lutter
Je suis toi
Tu es moi
Reviens
Reviens vite
Mon âme filante
Mon âme aimante.

Tu es mon feu sans artifice
La flamme
Qui brûle mon corps et mon cœur
Tu mets mon âme dans tous ses états.

Juste prisonnière
De cet amour immense
Que tu fuis
Il ne me reste que ton absence
Tes silences,
La distance,
Que tu mets entre nous.
J’essaie de me rappeler ta voix,
Ton visage
Mais les jours passent et se consument.

Dis-moi quand tu reviens
Impossible de t’oublier
Et pourtant j’ai essayé
Tu reviens vite dans mes pensées
Ton amour est là
Tapis dans tous les recoins de mon cœur
Il s’enflamme à chaque étincelle de vie.

Je souffre
Des promesses que tu ne tiens pas
Mais je ne veux pas y penser
Ne pas penser à demain
Reprendre en main mon destin
Ne pas penser à notre amour immense
Magnétique
Authentique
Si grand qu’il pourrait guérir la planète
De toutes les guerres
De toutes les colères.

Plus tu t’éloignes et plus notre amour grandit
Aucune fuite n’y changera rien
Notre amour est partout
Dans les champs de fleurs,
Les épis de blé,
Les nuages dans le ciel,
L’eau des rivières,
Les rayons du soleil sur ma peau.

Je t’aime et je t’aimerai,
Si tu reviens
Nous ne ferons qu’un
Pour s’étreindre dans le ciel
Sur un matelas d’éclats d’étoiles
Une explosion d’amour
D’où naitra cette flamme
Unique
Qui illuminera le ciel pour toujours.

Marie Nicolas

Laisser un commentaire